Par Anne-Marie Vézina, le 4 juillet 2018

Vous seriez surpris de savoir le nombre de chercheurs d’emploi qui sont prêts à mentir sur leur CV pour avoir plus de chances de se faire embaucher… Environ une personne sur deux ! La raison principale est assez simple : mieux paraître en vue d’obtenir un poste.

À quel prix votre image professionnelle doit-elle être améliorée, modifiée ou même transformée pour un emploi? Voulez-vous que l’employeur vous engage pour qui vous êtes, ou sous une fausse identité avec des compétences et des titres que vous ne détenez pas?

Du point de vue d’une conseillère en emploi œuvrant dans une organisation experte dans le domaine de l’employabilité et des candidatures, il me pousse des cheveux blancs juste à lire ce genre de choses. Je me permets donc de vous donner mon avis, chers chercheurs d’emploi qui vous questionnez sur la pertinence et les retombées de cette action.

Imaginez que vous avez été embauché pour un poste pour lequel vous n’êtes pas du tout qualifié et que les tâches que vous effectuez ne sont pas réalisées correctement. Peut-être mettrez-vous en danger la vie ou la sécurité de quelqu’un. Peut-être ferez-vous perdre de l’argent à quelqu’un ou à une organisation. Ces actions peuvent avoir des conséquences sur les autres, mais également sur vous, en atteignant directement votre réputation professionnelle.

Mon conseil

Restez le plus authentique possible dans vos documents de candidature. Bien sûr, il existe des façons de placer et d’écrire les informations pour que vos compétences et votre expérience ressortent bien pour un poste précis. Mais nul besoin de tout inventer ou rendre plus rose.

Pour savoir quels sont les mensonges les plus souvent utilisés, je vous invite à lire cet article publié dans Le Soleil.

 

Pour un avis professionnel, consultez plutôt une conseillère en emploi qui se fera un plaisir de vous guider dans la rédaction de vos candidatures. Appelez-nous au 418 648-0044.


Pour recevoir d’autres conseils liés à la recherche d’emploi, abonnez-vous à l’infolettre mensuelle
de Libre Emploi.